Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Multimédia

Retrouvez dans cette rubrique tous les contenus multimédia (photothèque, vidéo, son)

Résultats de la recherche
Le site du Collège de France
Site Web
16-04-10 | Marion Susini
Fondé en 1530 par François 1er, le Collège de France est organisé en chaires. Les 57 chaires actuelles de professeurs titulaires couvrent un ...
Phototheque
09-04-10 | La Revue du Praticien
Une résurgence de diverses infections sexuellement transmissibles (IST), dont la syphilis et les urétrites, est observée dans les pays ...
Dépister moins mais traiter plus
Video
07-04-10 | André Grimaldi
Le diabète de type 2 ce n’est pas une, mais deux maladies : il existe d’une part une carence insulinique qui explique l’hyperglycémie et ...
Infections sexuellement transmissibles
Audio
05-04-10 | Nicolas Dupin
Quelles sont les tendances épidémiologiques observées concernant les infections sexuellement transmissibles (IST) ? Quid de la gonococcie et de ...
Phototheque
26-03-10 | La Revue du Praticien
L’arrière-pied, au sens strict du terme, correspond au tarse postérieur, c’est-à-dire à la partie du pied située en arrière de ...
Phototheque
26-03-10 | La Revue du Praticien
Les pathologies du pied sont un motif fréquent de consultation.
Phototheque
26-03-10 | La Revue du Praticien
La chondrocalcinose articulaire (CCA) est aussi appelée rhumatisme à microcristaux de pyrophosphate dihydraté. Elle est rare avant 50 ans et ...
Phototheque
26-03-10 | La Revue du Praticien
Les néphropathies glomérulaires constituent un groupe d’affections hétérogènes responsables d’environ 30 à 40 % des causes ...
Phototheque
26-03-10 | La Revue du Praticien
L'œil rouge et/ou douloureux est un motif de consultation très fréquent en ophtalmologie (environ 50 % des urgences ophtalmologiques). Tout ...
Phototheque
26-03-10 | La Revue du Praticien
Les lymphomes cutanés sont des lymphoproliférations qui touchent exclusivement la peau au moment du diagnostic. Cela les différencie des ...