Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Histoire de la médecine
La vie décloisonnée des idées
Jean Deleuze le 20-04-17

LIVRE - LA VIE INTELLECTUELLE EN FRANCE - Tome 1. Des lendemains de la Révolution à 1914 - Tome 2. De 1914 à nos jours - Sous la direction de Christophe Charles et Laurent Jeanpierre. Éditions du Seuil, Paris, 2016.

 

Pour les auteurs (près de 130) de cette somme monumentale, rendre compte de la vie intellectuelle française depuis la Révolution, c’est d’abord, loin de tout déclinisme, en élargir le champ à tous les domaines de la pensée : la philosophie et les sciences humaines mais aussi les sciences fondamentales, la biologie, la politique, la religion, les arts et les lettres, et c’est ainsi restituer de nombreux débats qui pourraient apparaître très spécialisés, mais qui ont eu en réalité des conséquences plus larges. C’est le cas avec la science : si en guillotinant Lavoisier, la Révolution décréta que la République n’avait pas besoin de savants, ce fut vite l’idée inverse qui s’imposa pour culminer, malgré quelques voix discordantes, avec la figure de Pasteur dont l’image peinte ou photographiée fut amplement diffusée.

Les retards français révélés par le premier conflit mondial scellèrent ensuite pendant l’entredeux guerres l’alliance des savants et de la République. La grande misère des universités françaises (Louis Pasteur et Marie Curie avaient dû faire appel à des fonds privés pour financer leurs instituts respectifs) favorisa la mobilisation en faveur de la création d’un organisme public chargé d’organiser et de financer la recherche publique.