Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

oxygène
Sommaires de la revue du praticien
développement professionnel continu
Photothèques
Histoire de la médecine
Intégrité scientifique : les propositions françaises pour mettre en oeuvre la charte nationale
Pierre Corvol, Hervé Maisonneuve le 20-12-16

Intégrité scientifique. Le respect de l'intégrité scientifique : une responsabilité individuelle et collective.

La responsabilité individuelle du chercheur en cas de méconduite scientifique est entière – c'est lui qui assure l'intégrité de sa recherche. Il doit même déclarer que sa recherche est intègre dans les manuscrits soumis à publication pour des revues comme le British Medical Journal. Mais tous les acteurs de la recherche ont aussi leur part de responsabilité. Le comportement des seniors et des encadrants doit être exemplaire ; les universités, les organismes de recherche ont la responsabilité de la mise en place de dispositifs dédiés aux cas de manquement à l'intégrité scientifique, de les rendre visibles et accessibles à tous. Le chef d'établissement est le garant de l'intégrité scientifique de son université, de son hôpital, ou de son organisme de recherche. Il doit associer les partenaires industriels, afin de garantir une conduite intègre dans les partenariats public-privé. Les rédacteurs de revues scientifiques et leurs maisons d'édition ont un rôle important : les comités de rédaction de certaines revues deviennent…