Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Surveillance sérologique et prévention de la toxoplasmose chez la femme enceinte
Luc Paris, Sébastien Imbert le 20-03-19

La prévention de la toxoplasmose congénitale impose un dépistage sérologique qui doit être prescrit le plus tôt possible au cours de la grossesse et, en fonction du résultat, une conduite à tenir qui vient d'être récemment précisée.

La toxoplasmose est une parasitose due à Toxoplasma gondii, protozoaire cosmopolite découvert simultanément en 1908 par Charles Nicolle et Louis Manceaux à l'institut Pasteur de Tunis et Alfonso Splendore au Brésil. En cas de contamination post-natale, c'est une pathologie habituellement asymptomatique ou bénigne, hormis chez les immunodéprimés ou dans les cas dus à des génotypes atypiques, en particulier amazoniens. En cas de primo-infection chez une femme enceinte, le risque est celui de la transmission à l'enfant, chez qui la toxoplasmose congénitale peut être grave. C'est cette occurrence qui explique les dispositions légales mises en place en France dans le cadre d'un programme national de prévention qui repose sur le dépistage sérologique de la femme enceinte. Les modalités de ce dépistage sont modifiées par la révision de la nomenclature parue au Journal officiel du 11 janvier 2019.

Rappels de la législation et de la nomenclature
Depuis la suppression du certificat prénuptial en 2008, les examens médicaux obligatoires chez la femme enceinte sont précisés par l'article R. 2122 du code de santé publique. L'article R. 2122-2 prévoit que la sérologie de la toxoplasmose doit être faite lors du premier examen prénatal (au cours du premier trimestre de la grossesse) en l'absence de résultats écrits permettant de considérer l'immunité comme acquise. La sérologie est ensuite répétée chaque mois à partir du deuxième examen prénatal si l'immunité n'est pas acquise. Ces examens, pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie si la déclaration de grossesse a été effectuée, sont inscrits à la nomenclature des actes de biologie médicale dont la nouvelle version, applicable au 1er février 2019 et qui suit les…