Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Prise en charge de l'accès palustre simple
Nicolas Vignier le 28-02-19

Une urgence thérapeutique même dans sa forme simple.

Bien que le paludisme d'importation reste une pathologie rare en France, elle peut, si elle n'est pas prise en charge rapidement, évoluer défavorablement. Tous les médecins devraient donc avoir le réflexe de penser au paludisme devant toute fièvre au retour d'une zone d'endémie. La prise en charge thérapeutique a récemment évolué, avec l'actualisation des recommandations de prise en charge du paludisme de la Société de pathologie infectieuse de langue française réalisées en partenariat avec plusieurs sociétés savantes. La grande majorité des paludismes observés en France étant dus à l'espèce Plasmodium falciparum au retour d'Afrique subsaharienne (v. encadré p. 150), nous nous concentrerons ici sur la prise en charge des cas liés à cette espèce, les autres étant abordées dans l'encadré (p. 159) sur les formes particulières du paludisme. Les figures 1 et 2 résument la prise en charge chez un adulte ou un enfant.

Physiopathologie
Plasmodium est transmis par la piqûre d'un anophèle femelle qui inocule des sporozoïtes par voie sanguine. Ces derniers rejoignent le foie par la circulation en moins d'une heure où ils infectent les hépatocytes et vont former des schizontes et des hypnozoïtes (uniquement pour P. ovale et P. vivax à l'origine des reviviscences à distance). La rupture des premiers entraîne un relargage de mérozoïtes dans la circulation sanguine qui pénètrent au sein des hématies et sont à l'origine du cycle intra-érythrocytaire. Ils deviennent alors des trophozoïtes puis des schizontes qui finissent par se rompre et relarguent à leur tour (cycle d'amplification) des mérozoïtes, à l'origine des symptômes. Certains parasites se différencient en formes sexuées, les gamétocytes, à l'origine de la chaîne de la transmission à l'occasion d'une nouvelle piqûre.

La fièvre : symptôme cardinal
Toute fièvre ou histoire de fièvre au retour d'une zone d'endémie est un paludisme jusqu'à preuve…