Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
L'hépatite C face au défi de la guérison
Stanislas Pol le 20-03-18

Pour éliminer le virus, le dépistage en France doit être universel.

Le virus de l'hépatite C (VHC) est à l'origine d'hépatites aiguës spontanément résolutives dans un tiers des cas et a été identifié en 1988 comme étant un virus à ARN responsable de la majorité des hépatites "non A, non B" à transmission parentérale.


Le taux élevé de passage à la chronicité de l'infection virale C de 70 % explique qu'environ 71 millions d'individus dans le monde ont une infection chronique par le VHC. Ce virus est, au moins dans les pays industrialisés, l'une des causes principales de transplantation hépatique et de carcinome hépatocellulaire, dont l'augmentation est prévue jusqu'à environ 2030.

 

La véritable révolution thérapeutique à laquelle on assiste aujourd'hui est unique par la rapidité de développement de nouveaux traitements (constamment plus efficaces et mieux tolérés), par l'agrément des agences d'enregistrement pour la mise sur le marché de molécules testées sans groupe contrôle et parfois sur un nombre limité de patients, ou par la discussion sur les prix avec le Comité économique des produits de santé. Le caractère unique actuel est aussi que, d'une part, l'infection par le VHC est la seule infection chronique dont on puisse espérer guérir et que, d'autre part, le foie ayant une capacité unique de régénération, la fibrose est en permanence remodelée par des enzymes hépatiques, ce qui permet d'observer sa régression, en l'absence de comorbidité hépatique, si l'activité nécrotico-inflammatoire est modeste ou absente. Cette réparation partielle (ou complète) s'observe aussi pour les manifestations extrahépatiques. Ces progrès thérapeutiques invitent à un dépistage élargi, voire universel, pour un accès plus large aux traitements les plus efficaces, dans la perspective d'une élimination de l'infection par le VHC…






TAG(s) : Endocrinologie-Diabétologie