Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Le choléra
Renaud Piarroux, Stanislas Rebaudet le 11-01-18

Maladies infectieuses. Les conditions d'hygiène subies par une partie notable de la population mondiale expliquent notre incapacité à venir à bout d'une pandémie qui a débuté il y a plus de 50 ans et qui tue plusieurs dizaines de milliers de personnes par an.

Le choléra est une maladie diarrhéique aqueuse aiguë à fort potentiel épidémique causée par certaines souches toxigéniques de Vibrio cholerae. Au XIXe siècle, le choléra, qui ne concernait jusqu'alors que les régions bordant le golfe du Bengale, s'est répandu en six vagues pandémiques sur l'ensemble de la planète, provoquant des épidémies meurtrières jusque dans les grandes villes d'Europe et d'Amérique. Ces pandémies furent la source de découvertes scientifiques et médicales décisives : le principe de la contagion et les politiques de quarantaine, la mise en évidence de la contamination féco-orale via l'eau, l'intérêt de la propreté de l'eau et des mesures d'assainissement, la description de la première maladie bactérienne par Pacini, le développement de la cartographie épidémiologique avec Snow et des statistiques médicales avec William Farr, l'invention de la réhydratation saline intraveineuse et, surtout, orale.

La 7e pandémie
La septième pandémie a débuté en 1961 en Indonésie. Elle s'est propagée en Asie dans les années 1960, vers l'Europe et l'Afrique au début des années 1970, et en Amérique latine durant les années 1990. Loin de régresser, le choléra est toujours une maladie d'actualité, comme en témoignent les spectaculaires épidémies affectant Haïti depuis 2010, ou le Yémen depuis 2016…