Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

oxygène
Sommaires de la revue du praticien
Photothèques
Hervé Maisonneuve. Intégrité scientifique : parlons-en !
Serge Cannasse le 30-05-17

Médecin et consultant en formation et rédaction médicales, il tient un blog, Rédaction médicale et scientifique, consacré à la qualité des articles de recherche.

La presse scientifique ne semble pas d'une intégrité parfaite...
Les revues scientifiques ont été inventées au XVIIe siècle avec plusieurs objectifs : archiver la science, communiquer données et découvertes, prendre date et évaluer les résultats au moyen de la lecture par les pairs (peer reviewing). Tout a bien fonctionné jusqu'aux années 1970-80. Les universités et les institutions de recherche ont décidé d'utiliser le facteur d'impact des revues comme indicateur de qualité des travaux et des chercheurs, alors qu'il n'avait pas été créé pour ça. Fondé sur le nombre de citations d'un article dans les revues de référence sur une période donnée, il a fortement incité à multiplier les parutions et à s'arranger pour que chaque publication soit le plus fréquemment citée. Les chercheurs honnêtes et les rédactions des revues scientifiques se sont prêtés au jeu.
Plusieurs dérives sont apparues. Par exemple, il est devenu courant de partitionner les résultats d'un même travail pour pouvoir en tirer le maximum de publications. Autre exemple : après quelques…