Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Après un cancer du sein, un cancer du poumon ?
Alexandra Karsenty le 07-06-19

Chez les fumeuses, un risque accru de cancer du poumon après radiothérapie pour cancer du sein.

Les bénéfices attendus de l'arrêt du tabac sont nombreux chez les patients atteints de cancer.1 Ils le sont particulièrement chez les femmes traitées par radiothérapie pour un cancer du sein. Dans cette situation le risque de cancer du poumon radioinduit, qui est déjà réel, est majoré en cas de tabagisme actif.

Les résultats rapportés en mai 2017 dans le Journal of Clinical Oncology 2 compilant 75 essais cliniques réalisés entre 2010 et 2015 et portant sur 40 781 femmes, relatent un risque absolu de cancer du poumon à 10 ans d'environ 4 % pour les fumeuses de longue date ; risque qui chute à 0,3 % pour les non-fumeuses.

Ce risque est donc important à rappeler lorsqu'on sait que "seulement 29 % des femmes fumeuses ont arrêté de fumer 5 ans après leur diagnostic de cancer du sein" (étude VICAN 5)3 et que "Les patients pour qui le lien de causalité entre le tabac et leur maladie est moins évident (cancer du sein, du côlon, etc.) pourraient se sentir moins concernés par la nécessité de ce changement de comportement".1

L'incidence du cancer du poumon est en large hausse chez les femmes en raison du nombre croissant de fumeuses, et de leur susceptibilité accrue aux effets du tabac. On mesure le drame que représente sa survenue chez des femmes traitées pour un cancer du sein, alors que la survie après ce dernier s'est considérablement améliorée.
 

Références
1. Deutsch A, Gaillot-de Saintignon J. La vie après un cancer. Systématiser l'accompagnement à l'arrêt du tabac des patients atteints de cancer. Rev Prat 2019;69(4):444-8.
2. Taylor C, Correa C, Duane FK, et al. for the Early Breast Cancer Trialists' collaborative group. Estimating the risks of breast cancer radiotherapy: evidence from modern radiation doses to the lungs and heart and from previous randomized trials. J Clin Oncol 2017;35:1641-9.
3. Insitut national du cancer. La vie 5 ans après un cancer. Boulogne-Billancourt : INCa, juin 2018.







En savoir plus :

- Abbar B, Brosseau S, Nguenang M, et al. Cancer du poumon : quoi de neuf ? Rev Prat Med Gen 2018;32(1009):735-41.